Week-end de Pâques à New York

C’est bientôt Pâques, ce long week-end de 4 jours tant attendu qui rime habituellement avec le début officiel du temps plus chaud. Certains en profiteront pour passer des moments en famille entre un brunch sucré et une course aux cocos, pour d’autres ce sera la dernière chance pour le ski de printemps. Pour plusieurs, ce sera l’occasion de faire ses bagages et de partir arpenter la grande ville, sans avoir à prendre de congés.

Si, comme nous, vous préférez éviter les files d’attente et les lieux bondés de touristes, puisque New York est surement une des destinations les plus visitées pour Pâques, ce livre vous sera assurément des plus utiles pour un séjour agréable. Vous voulez découvrir un resto différent et authentique dans un quartier moins connu? Prendre un cocktail sur le toit d’un hôtel pour la meilleure vue sur Manhanttan? Vous aimeriez marcher sur la même grille de métro où Marilyn a posé, jupe au vent? La journaliste Marie-Joelle Parent vous invite dans son New York bien aimé de façon claire, dynamique et concise dans ce guide agrémenté de ses plus beaux clichés qui vous feront voir la ville du regard d’une résidente. C’est que cette correspondente de Quebecor Media habite New York depuis maintenant plusieurs années.

hipstamaticphoto-509416594-434893
Raison 236 d’aimer New york: Prendre une photo du pont de Brooklyn d’un angle où l’on peut apercevoir au loin l’Empire State Building, bien cadré entre ses pieds.

Vous l’avez sûrement vue ou entendue parler dans la dernière année de son dernier projet,  300 raisons d’aimer San Francisco,  le deuxième tome de ce qui est devenu une série de guides pour les visiteurs des plus grandes villes du monde. L’idée lui est venue de partager ses bonnes adresses et ses photos de New York alors qu’elle habitait la ville depuis quelques années et que son travail l’avait amenée à visiter plusieurs endroits méconnus ou inusités. Elle avait envie de partager en écrits en en photos ces centaines de raisons qui ont fait qu’elle soit tombée en amour avec cette ville. Marie-Joelle compte d’ailleurs maintenant 24 500 abonnés sur son compte Instagram où elle capture ses plus belles photos de musées, de restaurants, du métro ou tout simplement de la rue.

Raison 244 d’aimer New york: Découvrir le New York Transit Museum situé dans une ancienne station du métro qui a été condamnée. On y explique les étapes de la construction du métro, l’histoire des immigrants qui y ont travaillés durement et on y raconte des anecdoctes. Pour y accéder, on y entre comme dans une bouche de métro. Plusieurs trains de différentes époques y sont exposés. On peut les visiter et y voir encore les enseignes de publicités de l’époque. L’endroit est à la fois fascinant et éducatif.

Mon livre 300 raisons d’aimer New York, je l’ai eu avec moi à tous les jours de mon voyage d’une semaine à l’été dernier. Après plusieurs visites de New York, il m’a permis d’explorer la ville d’un autre point de vue, à pied ou en métro, et de vivre une expérience tout à fait nouvelle. Comme le guide est classé par quartier, nous partions tous les matins découvrir un nouveau secteur de la ville. Guidés par les notes de Marie-Joelle, on empruntait des rues moins explorées pour y découvrir des points de vues méconnus et y prendre une photo mémorable ou grignotter dans un bar où les locaux se retrouvent après le boulot. Chaque raison d’aimer New York est brève et donne juste assez d’informations pour piquer la curiosité.

hipstamaticphoto-509416499-487424

Raison 237 d’aimer New York: Tout près du vieux carrousel situé sous une cage de verre, marcher le long d’East River et prendre des photos souvenirs du pont de Brooklyn ainsi que de ses environs.

Ce livre nous a donné la chance de découvrir des secteurs éloignés des rues citées dans les autres guides et de sentir le vrai poul de New York avec ses différentes cultures, ses odeurs et couleurs. Pour nous, ce fût Brooklyn, Williamsburg et Little Italy où nous avons flâné le plus longtemps. Passant d’une boutique où l’on vend des espadrilles dessinées à la main par des artistes du coin à un Café cachant de la rue une superbe cour intérieure ou d’un bar à parfum que l’on peut créer sur mesure. Le guide offre d’ailleurs autant de bonnes adresses que de points de vue précis pour permettre des photos inédites. Sous chaque sections du livre séparées par secteurs de la ville, il y a une carte où l’on voit clairement où est situé chaque raison d’aimer New York et s’il s’agit d’une référence photographique, culturelle ou encore d’un resto ou d’une activité. Marie-Joelle entre-coupe sa liste de coups de coeur de courtes présentations sur des personnalités de la ville, tel qu’un chauffeur de taxi ou des commerçants, ce qui nous fait en apprendre davantage sur l’éclectisme de sa ville. Finalement, elle inclus ici et là, en bas de page, quelques informations utiles comme comment manger votre pizza en vrai new yorkais, avec les mains semble-t’il, ou comment prononcer certains noms.

hipstamaticphoto-509416509-872684

Raison 242 d’aimer New York: À Brooklyn Height, marcher le long de la  »Promenade » pour une superbe vue sur Manhattan. Ici, une piscine publique voisine des terrains de baskets et de golf, où les résidents de la ville peuvent aller se rafraichir lors des journées qui peuvent devenir extrêmement chaudes aux pieds des gratte-ciels.

Dans les premières pages du livre vous trouverez les  »tops » de Marie-Joelle, c’est-à-dire ses meilleurs endroits pour déguster un burger ou un café ou encore les plus belles rues pour marcher. Parmis nos préférées des 300 raisons d’aimer New York, il y a la raison 10: La station de métro secrète que nous n’avons pas eu le temps de photographier, malheureusement. Dans le livre, on nous explique de rester assis dans le train après le dernier arrêt pour emprunter le demi-tour que le train effectue à cet endroit. On s’y retrouve comme en 1945. Assez magique comme moment!

Il y a aussi la raison 60: La lunetterie Moscot qui vend les fameuses montures connues des années 30 à 50 qu’Andy Wharol, Johnny Depp, John Lennon ou Gandhi ont portées fièrement. Puis, la raison 136: L’univers Eataly! Qui est à la fois une épicerie, des restaurants, un café, une boulangerie, une fromagerie,… Là-bas, vous pouvez faire vos courses, verre de vin à la main et vous arrêter pour déguster la meilleure Burrata tout en feuilletant un livre de cuisine. Pour ce qui est de la raison 50: Le restaurant purement mexicain La Esquina, je n’ai malheureusement jamais été en mesure d’obtenir une réservation, alors prenez-vous d’avance en ligne. Le resto est situé au sous-sol et on m’a dit que l’on doit traverser la cuisine pour l’atteindre. Nous, nous avons plutôt mangé les tacos de la Taqueria situé au niveau de la rue, un midi, debout à la fenêtre. Nous avons aussi visité le Café La Esquina situé dans un ancien restaurant de style  »diner » dans le nouveau quartier hip de Williamsburg. J’y ai mangé mon meilleur enchilada mole depuis longtemps!

hipstamaticphoto-509416475-794333

Ce guide, qui ressemble davantage à un recueil qu’à un guide touristique, vous donnera certainement plusieurs nouvelles raisons d’aimer New York. Il est maintenant possible de visiter le nouveau site web de la collection 300 raisons d’aimer où Marie-Joelle Parent vous présente ses collaborations pour les tomes sur Paris, Londres ou même Montréal qui sortira au mois de mai.

Bien que j’ai déjà visité à quelques reprises la belle ville de San Franciso, je garde sur ma table de nuit ce tome question de rêvasser à un futur projet de voyage. Cet été, qui sait?

hipstamaticphoto-509115083-502794

Crédits Photos: Cynthia Roy et Isabelle Rhéaume
Publicités

Une réflexion au sujet de « Week-end de Pâques à New York »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s