Rémy Pelletier, inspiré et inspirant

Ce mois-ci, nous vous présentons Rémy Pelletier, un artiste de Québec. De Limoilou, plus précisément où les gens du quartier ont eu la chance de voir ses œuvres dans quelques cafés du secteur ou encore à la galerie d’art Alfred Pellan. Nous l’avions dans notre mire depuis un bon moment, mais nous voulions en profiter pour parler aussi de son implication dans la Ligue d’improvisation de Québec, puisque c’est ce mois-ci que se tiendront les matchs de finales et des étoiles.

Nous avons connu Rémy grâce à une amie qui était tombée sous le charme de ses toiles exposées sur les murs de la Brûlerie Limoilou. Depuis, nous avons reconnues ses œuvres présentées au Café du Clocher Penché, au resto La Cuisine et au Symposium d’art sur les Plaines l’été dernier. Une de nous a eu la chance de travailler avec Rémy pour un projet professionnel puis s’est laissée tenter pour faire entrer les couleurs vibrantes et le dynamisme de Rémy chez elle.

HipstamaticPhoto-509114963.095870Crédit Photo: Cynthia Roy et Isabelle Rhéaume

Nous avons rencontrées Rémy dans son atelier, à la maison, pour jaser alors qu’il venait tout juste d’exposer une partie de sa collection à la Brûlerie St-Jean le jour même. On a eu la chance d’y voir des toiles créées à différentes périodes dans les dernières années utilisant divers medium, acrylique, feutres, crayons de bois, et supports tels que le bois ou le canevas. Rémy nous a expliqué aimer faire l’expérience de nouvelles techniques, ce qui continue toujours de faire évoluer son style. Il retouche parfois d’anciennes œuvres de manière à superposer ces nouvelles idées sur les anciennes. Il nous a confié qu’il se surprends d’ailleurs lui-même à toujours trouver que sa plus récente toile est la plus réussie.

HipstamaticPhoto-512956937.080358Crédit Photo: Cynthia Roy et Isabelle Rhéaume

Tel un renard dans sa tanière, solitaire, l’artiste à l’oeuvre ne semble pas trop souvent connaitre le manque d’inspiration. Créateur prolifique, il mélange les teintes vives pour réaliser le plus souvent des visages et des animaux en plans très rapprochés. Son style unique réuni l’aspect graffiti et bédéiste. Il réussit à faire transparaître la force et l’intelligence à travers les yeux de ces animaux en jouant avec les masses de couleur et les contours précis. Semblable aux Fables de La Fontaine, il rassemble très souvent l’homme et l’animal, sur une même toile, comme de fidèles compagnons.

Dès ses études en enseignement de l’Art à l’Université Laval, son style pictural plaisait déjà à quelques amateurs, le poussant alors à mettre toute son énergie sur l’apprentissage de la peinture. Aujourd’hui, Rémy peut s’adonner complètement à son art. Il garde sa porte grande ouverte à toute les formes de représentations picturales. Que ce soit une murale, un tatouage, la commande d’un toile avec un sujet particulier, il répond avec grand intérêt à toutes ces demandes.

16904883_1399928816696390_2642298376087475099_oCrédit photo: Rémy Pelletier. Exposition au Café du Clocher Penché.

Grand amateur de cinéma et de bandes dessinées, il laisse également les personnages et personnalités connues prendre place sur ses toiles. On peut même déceler une certaine ressemblance entre Rémy et son Joker. Regardez-le bien!

Si Rémy manque d’inspiration, une simple escapade dans la nature ou une visite dans un jardin zoologique lui redonnera très vite le souffle créateur qui lui manque. À son retour, l’artiste aime se retrouver dans le calme de son atelier où l’on peut voir des clichés d’animaux épinglés sur les murs. Il apprécie cette bulle et Rémy nous a  même confié que la récente panne électrique dans Limoilou a d’ailleurs été pour lui très productive. Il y a peint de longues heures, sans électricité, éclairé par sa lampe frontale.

14054193_1198115230211084_4517313457057765137_nCrédit photo: Rémy Pelletier. Au Symposium sur les Plaines d’Abraham l’été dernier.

Et certains jours, tel un lion, Rémy sera près à sortir et à combattre dans l’arène du Punch Club, rassemblant les étoiles des meilleures ligues d’impro du Québec, ce qui l’amène à voyager dans la province. C’est lors de ses études secondaires que Rémy a été initié à l’improvisation. Tout aussi important que la peinture, il fait parti de plusieurs ligues dans la ville de Québec telles la LUI et la LIQ depuis de nombreuses années. L’impro, c’est pour lui bien plus qu’un passe-temps, il adore jouer avec ses partenaires talentueux, il trouve cela allumant. Selon lui les meilleures équipes ne sont pas toujours celles ayant les meilleurs comédiens, mais bien celles ayant la meilleure chimie ensemble. On a pu être témoins de cette complicité mardi dernier alors que les Jaunes ont fait éclater de rire les habitués de l’Anti.

Rémy avec Marc-André Boutin, Raphaël Boily et Alexandre Tremblay-Therrien, ses partenaires d’impro.

Cette forme d’art éphémère qu’est l’improvisation, donne à Rémy un mode de création tout à fait différent. Pour lui, le caractère statique de la peinture et la spontanéité de l’improvisation sont deux moyens d’expression indissociables dans la vie de l’artiste.  Ne lui demandez pas de choisir entre ses deux passions, il tient aux deux!

Outre les expos continuelles de ses toiles, Rémy aime participer à des concours ou événements spéciaux. Sa  »Crazy Carpet », exposée au Musée National des Beaux-Arts pour célébrer la Revengeance des Duchesse, et sa bûche présentée à La Maison de la Littérature dans le cadre de l’événement Tire-toi une bûche ont toutes deux piqué la curiosité des visiteurs. Lorsqu’on lui demande quels projets s’en viennent pour lui? Rémy nous répond fièrement que c’est cette année qu’il fera sa toute première exposition à Montréal.

HipstamaticPhoto-511035072.231253Crédit Photo: Cynthia Roy et Isabelle Rhéaume

Questions en rafales posées à Rémy:

  • Film culte: Art School confidential. La vie d’artiste, c’est exactement comme dans ce film…!
  • Chanson plaisir coupable: Tout d’Éric Lapointe. Il en profite dans l’auto avec ses partenaires d’impros lors de leur sorties pour en chanter à tue tête.
  • Si tu pouvais te téléporter, où irais-tu? En France, au début des années 1900, alors que tous les artistes, poètes ou peintres impressionnistes, se tenaient entre eux pour créer.
  • Une cause qui te tient à cœur: La protection des animaux.
  • Où te vois-tu dans quelques années: J’aimerais avoir un agent pour exposer un jour en galeries.
  • Un artiste inspirant pour toi: Dan Brault. Il expose en ce moment à la Galerie 3, sur st-Vallier.
  • Aurais-tu une anecdote à nous raconter: Oui! Lors du Symposium l’été dernier, j’exposais ma toile du visage du Joker et les gens s’arrêtaient pour me  demander si c’était moi. J’ai donc décidé de repeindre ses cheveux en vert, les gens me disaient alors:  »est-ce que c’est toi sur la toile, mais avec les cheveux verts? »

On a aussi demandé à Rémy quel endroit il aimerait vous faire découvrir. Il y réponds sans hésitation: Le China Garden, dans Limoilou! C’est délicieux et visiblement parfait! C’est un classique pour les  »spare ribs » et le  »chow mein ». Et en plus, ça coûte rien!

IMG_4730Crédit photo: Cathy Lessard

Vous pouvez actuellement voir les toiles de Rémy Pelletier à la Brûlerie St-Jean ou au Café du Clocher Penché, dans St-Roch, pour encore plusieurs semaines. Son compte instagram est quant à lui rempli de photos où vous pourrez voir ce qu’il fait en ce moment ou y découvrir ses inspirations.

Vous pouvez aussi suivre Rémy sur sa page facebook qu’il tient activement à jour au fil de ses inspirations: https://www.facebook.com/RemyPelletierCreations

Finalement, pour les animateurs d’impros, Rémy sera de la soirée du Punch Club à Montréal le 19 mai et jouera contre des noms connus pour défendre avec ses comparses leur titre de champions. Aussi, il ne vous reste que quelques semaines pour le voir en action au bar l’Anti, les mardis soirs. Pour consulter le calendrier des matchs, visitez le site de la LIQ: http://www.improliq.com/calendrier/

Merci à  Cathy Lessard pour les belles photos, dont celle d’entête.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Rémy Pelletier, inspiré et inspirant »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s