DE L’ART ET DES SAVEURS ENTRE BAIE-SAINT-PAUL ET LA MALBAIE

Parce qu’on n’a pas toujours envie de faire des heures de route interminable pour sortir de la ville, pour voir de grands espaces et pour se sentir dépaysé, nous avons pensé vous parler de cette région que nous aimons tant: Charlevoix. Même si nous y sommes des habituées, elle semble pourtant encore pouvoir nous surprendre. Il y a quelques semaines, guidés par les coups de cœur de la semaine du Magazine 1608, de notre tuque et de notre glacière, nous avons emprunté la 138, direction Charlevoix!

Après un peu plus d’une heure dans les caps déjà enneigés par ce début novembre, on aperçoit le paysage de Baie-Saint-Paul. Ce village est d’abord une découverte de jeunesse. Nous y passions lors d’une sortie aux baleines avec des copines ou y faisions un arrêt en direction du Casino. Nous le visitions à l’automne, simplement pour le plaisir de s’émerveiller devant ses couleurs et surtout pour y visiter les galeries d’art de son artère principale.

Ce fût une belle initiation à l’art dès notre jeunesse en découvrant des peintres comme Guy Paquet ou Claude Théberge. C’est dans ces galeries que les premiers célèbres bustes nus de Corno furent exposés. Alors que sur le haut d’une colline, nous pouvions découvrir un visage sculpté dans la pierre, dans le village un homme géant en acier regardait au loin vers le fleuve. L’art est partout et tout au long de l’année à Baie-Saint-Paul. Des festivals, il y en a pour tous les goûts. Il y a le Festif, pour la musique au mois juillet, Rêves d’automne pour la peinture et le Symposium international d’art contemporain. C’est d’ailleurs dans cette ville que l’univers du Cirque du Soleil est né, en 1980, avec les Échassiers de la Baie .

Lire la suite

Publicités

Truck Stop le long de la 20

Alors que la plupart d’entre nous ne refuserait jamais une invitation pour une petite virée de découvertes à Montréal, la seule pensée de devoir conduire la longue route séparant la métropole de chez nous peut certainement en décourager plusieurs. L’autoroute 20, cette route droite, monotone où il nous semble voir que de l’asphalte à perte de vue rythmées de lignes jaunes nous semble souvent trop ennuyante. Il y a bien quelques haltes routières, des cantines, des motels et même des dinosaures! Mais outres ceux-ci et quelques antiquaires, deux ou trois terrains de camping ou encore le mont St-Hilaire en points de repères, cette route devient facilement interminable. Alors que certains optent pour le covoiturage question de faire passer les heures plus rapidement avec un brin de causette, d’autres opteront pour le train ou l’autobus pour pouvoir lire et relaxer. Cet été, nous vous proposons de laisser vos lectures bien rangées à la maison, de vous trouver quelques amis curieux, une liste musicale ensoleillée et de vous lancer dans une escapade artistique le long de la 20 (oui, oui, artistique!) afin que ce ne soit pas seulement la destination qui soit agrémentée de découvertes mais bien la route, tout autant! 

Lire la suite

Week-end de Pâques à New York

C’est bientôt Pâques, ce long week-end de 4 jours tant attendu qui rime habituellement avec le début officiel du temps plus chaud. Certains en profiteront pour passer des moments en famille entre un brunch sucré et une course aux cocos, pour d’autres ce sera la dernière chance pour le ski de printemps. Pour plusieurs, ce sera l’occasion de faire ses bagages et de partir arpenter la grande ville, sans avoir à prendre de congés.

Si, comme nous, vous préférez éviter les files d’attente et les lieux bondés de touristes, puisque New York est surement une des destinations les plus visitées pour Pâques, ce livre vous sera assurément des plus utiles pour un séjour agréable. Vous voulez découvrir un resto différent et authentique dans un quartier moins connu? Prendre un cocktail sur le toit d’un hôtel pour la meilleure vue sur Manhanttan? Vous aimeriez marcher sur la même grille de métro où Marilyn a posé, jupe au vent? La journaliste Marie-Joelle Parent vous invite dans son New York bien aimé de façon claire, dynamique et concise dans ce guide agrémenté de ses plus beaux clichés qui vous feront voir la ville du regard d’une résidente. C’est que cette correspondente de Quebecor Media habite New York depuis maintenant plusieurs années.

hipstamaticphoto-509416594-434893
Raison 236 d’aimer New york: Prendre une photo du pont de Brooklyn d’un angle où l’on peut apercevoir au loin l’Empire State Building, bien cadré entre ses pieds.

Lire la suite

Feux de foyer, bas de laine et bulles

Le week-end dernier alors qu’il faisait sous les moins 30 degrés à Québec, nous avons fait nos sacs, ajoutés de la musique de  »road trip » sur nos téléphones et pris la route, destination l’Estérel pour une nuitée. Puisqu’on attendait depuis un bon moment cette fin de semaine pour seulement relaxer, éplucher nos magazines accumulés depuis trop longtemps sur la table de nuit et pour profiter du feu de foyer, on doutait déjà de vouloir ressortir à l’heure du souper pour trouver un resto. C’est que chacune des chambres de l’Estérel offre un coin cuisine tout équippé et confortable pour y manger sur place. Avant de quitter la ville, nous avons donc faits saucette chez Morena, rue Cartier à Québec, faire le plein de nos petits plats préparés favoris: Moussaka et Arancini maison.

HipstamaticPhoto-510278960.728589

Lire la suite

Les Brasseurs de Montréal

Mon nouvel incontournable d’une visite dans le quartier Griffintown: Les côtes levées et la IPA des Brasseur de Montréal. Découverts d’abord lors d’une visite au Alt de Griffintown, puisque leur bière y est offerte sur place en bouteille, on nous les a recommandés pour le souper parce que l’on cherchait un endroit à proximité. On voulait une ambiance relaxe et conviviale pour se réchauffer après une gros après-midi de lèche-vitrines. Nous avons été comblés! D’abord conquis par le grand choix de bières proposé sur l’ardoise, nous avons ensuite été agréablement surpris de découvrir la variété de saveurs possibles. Notre serveur nous a généreusement parlé de l’histoire de la brasserie et nous a fait essayer des produits différents. Son accueil et sa gentillesse ont grandement participé à faire de cette soirée une expérience exceptionnelle.

hipstamaticphoto-509157637-097304

Lire la suite

680 bonnes adresses autour du métro

Pour beaucoup de monde Québec, une virée à Montréal rime avec escapade en métro. Si vous êtes comme moi, vous n’avez aucune idée de l’orientation de la rue Ste-Catherine par rapport au Mont-Royal ou au Vieux-Port, mais vous connaissez vos sorties de métros centrales ou préférées. Si vous avez envie de découvrir un nouveau secteur de la ville lors de votre prochain séjour de froid hivernal tout en restant au chaud dans le métro, ce guide vous sera des plus utiles.

Lire la suite

Lowell: faits à la main à Montréal

Lowell, vous connaissez? Oui, il y a cette ville charmante du Massachusetts, que j’ai eu la chance de visiter il y a quelques années, où beaucoup de canadiens français ont immigrés à la fin du 19è siècle pour travailler dans les usines de textiles. Mais Lowell c’est aussi cette entreprise montréalaise de conception et de fabrication de sacs de haute qualité qu’on a découvert tout dernièrement.

C’est tout à fait par hasard, lors de notre dernière virée d’un jour à Montréal, que nous sommes tombées sur la superbe boutique Lowell. Comme nous avions envie de parcourir le secteur du Mile End, nous avons entrepris le Boulevard St-Laurent sur plusieurs kilomètres. La boutique, située entre St-Viateur et Fairmount, reflète tout à fait l’image de la marque: urbaine, authentique, chic, mais pas snob.

Lire la suite