Maysam. Pour grâce et beauté de l’être.

Voilà le nom de scène de Marie-Christine Desrosiers et pourquoi elle en a fait le choix. Elle aimait ce nom puisqu’il représente bien son style et que  »Marie-Christine », ça ne sonne pas trop oriental! La grâce de Marie, tous ceux qui ont eu la chance de la voir en spectacle peuvent en témoigner. Croyez-nous, elle habite la scène! Elle nous captive tous par sa fluidité et son charisme et impressionne ceux qui s’y connaissent plus en danse orientale par l’habileté de ses mouvements.

Marie-Christine est à la fois une danseuse professionnelle et une femme d’affaire. Elle est chorégraphe, professeure, directrice artistique et coach au Studio de danse Mirage, situé sur la 1ère avenue à Limoilou. Elle a aussi fondé il y a quelques années la troupe Mirage, récipiendaire, entre autres, du Coup de cœur du public à une compétition de l’AQDO (l’Association québécoise de la danse orientale) dont Marie est maintenant la vice-présidente.

Marie est tombée en amour avec la danse orientale il y a environ 13 ans. Tellement passionnée qu’un an plus tard, elle en débute l’enseignement. C’était une façon pour elle de danser le plus souvent possible. Elle aimait comprendre et décortiquer les mouvements pour bien les transmettre à ses élèves ce qui lui permettait d’améliorer sa propre technique. Depuis, Marie-Christine a suivi plusieurs formations qui l’ont amenée à voyager partout au Québec, et même à Miami, pour se perfectionner auprès d’instructrices reconnues dans le domaine. Elle a aussi dansé dans plusieurs restaurants, événements privés et compétitions. Marie nous a même confié se préparer en ce moment avec la troupe pour des compétitions à l’extérieur du pays au courant de l’année. Elle aimerait aussi enseigner à l’international un jour. Comme autre rêve professionnel, Marie aimerait que le Studio Danse Mirage représente une référence en danse du monde à Québec.

Lire la suite